Afterwork tourisme durable – Paris 1# : repenser le tourisme de demain

Ce jeudi 14 juin a eu lieu pour la première fois un afterwork entièrement dédié aux acteurs du tourisme durable, sous l’initiative de trois engagés : ATD, PariSolidari-Thé et FairTrip. Cet événement s’inscrit dans une dynamique bien particulière : celle d’un intérêt croissant des voyageurs (et voyagistes) pour un tourisme responsable, respectueux des communautés locales et de leur environnement. C’est donc dans cette optique que se sont réunis divers blogueurs, hôteliers, agents de voyages et autres figures du tourisme 2.0 au Solar Hôtel, un hébergement au plus près des valeurs sociales et environnementales.

Le Solar Hôtel, engagé pour l’hébergement durable

solar-hotel

Le lieu de l’événement n’était pas anodin puisqu’il s’agit d’un hôtel solidement ancré dans la dynamique éco-responsable. Franck, gérant du Solar Hôtel, n’a pas manqué d’expliquer lors de sa présentation en quoi son hébergement touristique s’assimilait fortement aux valeurs du tourisme durable. Outre la nourriture 100% bio servie au Solar Hôtel, chacune des configurations du lieu entrent dans une logique écologique : récupération des eaux de pluie, compost, produits d’entretien labellisées bio… A l’instar des 3% d’hébergements dotés d’un écolabel (« trop peu » nous dit Franck) le Solar Hôtel souhaite changer la donne auprès des acteurs du tourisme.

«Aujourd’hui, seuls 600 hôtels sont labellisés la Clef Verte en France (1er label environnemental international pour l’hébergement touristique, ndlr). » poursuit Franck, un chiffre qu’il espère voir s’étoffer au cours des prochaines années.

Présentation des participants

afterwork-tourisme-durable-groupe

Avant de passer au « meet-up », les organisateurs ont expliqué plus amplement leurs actions au quotidien en matière de tourisme durable et les enjeux de cette soirée.

Résultat de recherche d'images pour "paris solidari-thé"

Au sein de la charmante cour arborée du Solar Hotel, Flora de l’entreprise sociale PariSolidari-Thé nous a expliqué son propre engagement auprès des touristes du monde entier, à travers un joli parcours éthique dans la capitale. Le but ? Réunir différentes populations au sein d’un même jeu de piste solidaire pour créer du lien social. L’itinéraire comporte ainsi différentes structures tels que des ressourceries, cafés associatifs, jardin partagés et autres initiatives issues de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire). Un programme alléchant qui semble avoir suscité la curiosité de certains au cours de la soirée !

Résultat de recherche d'images pour "fair trip"

Puis c’est au tour de Brian de Fair Trip de présenter sa société. Construite sur le modèle de TripAdvisor, un site d’information touristique, cette application propose une alternative durable au géant touristique bien connu des voyageurs. L’objectif de cette start-up est donc de référencer les restaurants, hébergements et activités issues du tourisme durable dans le monde, pour les éco-voyageurs en tout genre, via un système collaboratif. En d’autres termes, tout le monde peut participer, à condition de respecter la dimension éthique ! « Nous promouvons un tourisme authentique, en dehors des sentiers battus » affirme Brian, ancien acteur du monde politique reconverti en consom’acteur.

Résultat de recherche d'images pour "ATD"

Enfin, ATD nous présente brièvement son association et ses valeurs clés (à l’instar de ses homologues durables, troquer le tourisme de masse contre un secteur plus respectueux de ses populations), puis laisse la place aux volontaires désireux de présenter leur projet.

 

Parmi les quelques courageux venus communiquer sur leurs actions, le célèbre label La Clef Verte est venu présenter son activité, aux côtés d’une vaste palette d’intervenants (blogueurs, militants, responsables RSE, agents de voyage…). On retiendra notamment l’initiative de Bagshare, une association qui fera sûrement parler d’elle très prochainement. Son rôle ? Mettre en contact les voyageurs responsables et petites associations locales moins connues du grand public. L’idée étant cibler les attentes des populations en traduisant ces besoins auprès des écotouristes, qui pourront emporter avec eux du matériel nécessaire (fournitures scolaires, denrées alimentaires, vêtements, etc.). Un excellent moyen d’éviter le gaspillage et de créer du lien par la même occasion !

Voici venu le temps du réseautage

Après les présentations, place au « networking » entre participants de la soirée. L’objectif étant d’inciter aux rencontres et à l’échange sur les projets respectifs de chacun, dans l’idée d’une potentielle collaboration ou simplement d’un échange productif. Le tout accompagné d’apéritifs généreusement offerts par les organisateurs, pour créer une ambiance des plus conviviales ! Un grand merci à eux.

 

Source photo de couverture : Evénement facebook – afterwork tourisme durable Paris 1#

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *